Théâtre du Résidence Palace : l'ARAU refuse l'accaparement des lieux au profit de l'UE

La Commission de concertation de la Ville de Bruxelles examine aujourd’hui la demande de permis d’urbanisme introduite par la Régie des Bâtiments pour transformer une partie du Résidence Palace, en vue de l’installation ultérieure du Conseil de l’Union – dans le bloc A – à front de la rue de la Loi. Ces travaux sont supposés séparer physiquement la partie qui accueillera le futur
Conseil des l’Union européenne du reste de l’ensemble. L’ARAU demande que les pouvoirs publics garantissent l’accès public effectif au Théâtre du Résidence Palace et à la piscine pendant et après le chantier.