Logement — Publié le July 5, 2006

La renaissance du boulevard Jacqmain

Banimmo était propriétaire des trois terrains à front du boulevard Jacqmain dont un, situé entre les boulevards Jacqmain et d’Anvers, les rues Saint-Jean Népomucène et du Pélican, était en zone administrative. Il a demandé deux permis d’urbanisme pour deux projets de logements en 2004 et un permis d’urbanisme pour une tour de bureaux. La tour de bureaux, dont l’affectation était conforme, était acceptée par la Ville mais, suite aux réactions des habitants, la Secrétaire d’État Françoise Dupuis a refusé le permis d’urbanisme pour les bureaux surbase des gabarits. Plutôt que de risquer un recours devant le Collège d’urbanisme, Banimmo a changé de stratégie et a développé un projet de logements. C’est ce que nous commentons cidessous.