Bruxelles est habitée

Molenbeek et le métro : 30 ans d’impacts urbanistiques directions_walk

Lieu de départ: À l’angle des rues Sainte-Marie et Comte de Flandre

Durée: 1h30

Visite guidée introductive à la journée d'étude 2017 - Bruxelles a-t-elle besoin d’une nouvelle ligne de métro ? L’objectif de cette visite est de comprendre quels ont été les impacts urbanistiques et socio-économiques du chantier du métro sur la commune de Molenbeek, et comment la reconstruction de la ville s’est, tardivement, opérée. Molenbeek, le « Manchester belge », a une riche histoire liée à la Révolution industrielle. Après la deuxième Guerre Mondiale, l’économie se transforme et le secteur industriel s’effondre. Ce déclin industriel marque profondément la population et le bâti et les travaux d'aménagement du métro aggravent encore cette situation. En 1981, pour prolonger vers l’ouest la ligne 1, trois nouvelles stations sont créées : Comte de Flandre, Étangs Noirs et Beekkant. Jusqu’ici, la réalisation des premiers tronçons du métro dans le Pentagone n’avait entrainé la démolition que de quelques immeubles (rue de l’Écuyer, rue de l’Évêque). Mais dans le cas de Molenbeek, les travaux provoquent une saignée dans le tissu urbain et chassent de leurs quartiers des centaines d’habitants pauvres (787 personnes expulsées et 150 immeubles détruits). À l’époque, l’ARAU proposa un contre-projet plus respectueux de l’environnement bâti. La reconstruction, concernant à la fois du bâti et la totalité de l’espace public (laissé en friche par le Ministère des communications de l’époque) nécessite d’importants moyens financiers. Elle ne sera entamée qu’en 1994, soit 20 ans après les premières démolitions. Des travaux de reconstruction sont encore en cours… 35 ans après l’extension de la ligne.

Prochaines dates pour cette visite

Jour Date Heure Durée Langue PMR    
lundi 27 novembre 12h30 1h30 français Réserver

Commander pour un groupe

Ce tour est disponible aussi en version personnalisable, l’organisateur pouvant en choisir la date, l’heure, le lieu de départ et la langue du commentaire (français, anglais, allemand ou espagnol).

Tarifs

Réservation indispensable

Tours à pied
Par personne 10 €
-26 ans / +65 ans 10 €
Sans emploi 10 €
Brussels Card 10 €
Thalys 10 €
Article 27 10 €