Projet amendé suite à l’étude d’incidences , par ici les petites voitures.... (source : Project T&T s.a.)

Nouvelle concertation Tour et Taxis : des parkings, encore des parkings, toujours des parkings !

Les Bruxellois ont besoin de logements et de transports publics. L'ARAU demande instamment une décision opérationnelle quant à la ligne de tram. L'ARAU exige que toute délivrance de nouveaux permis soit enfin assortie d'une décision sur l'amélioration de la desserte en transports en commun. L'échevin de l'urbanisme et de la mobilité de la Ville de Bruxelles a affirmé, lors de la Commission de concertation, qu'il fallait en effet que le dossier avance sur la question de la desserte en transports en commun et de la production des logements.

T&T Project demande un permis d'urbanisme pour la construction du bâtiment destiné à Bruxelles Environnement, pour l'aménagement de l'entrée principale du site et pour l'aménagement de 298 places de parkings souterrains et  876 places hors sol, dont 479 "temporaires". T & T Project demande, au total, 1548 places de parkings.

Mais le solde admissible en fonction des places déjà délivrées est de 670 places. T & T Project dépasse donc le seuil autorisé alors que pas un logement n'est sorti de terre.

Le promoteur a une vision orientée voiture qui isole les usagers du site des quartiers environnants.

L'état des lieux des engagements divers montre :


Après avoir fait le point sur les enjeux principaux, l'ARAU exige qu'aucune décision ne soit prise par rapport à la demande actuellement sur la table, essentiellement motivée par l'extorsion de parkings supplémentaires, tant qu'une décision concrète n'est pas prise quant au tracé, au calendrier de réalisation, au financement et à la mise en service de la ligne de tram.