Espace Public — Publié le 9 juin 2006

Les Musées royaux des Beaux-Arts se moquent du patrimoine de Bruxelles !

Le quartier de la place Royale est depuis longtemps soumis à la pression des musées fédéraux qui cherchent à s’y étendre et à se montrer. Ces derniers mois, la volonté d’y créer une zone culturelle étanche à toute forme de vie urbaine et de réglementation s’est traduite par des initiatives et des déclarations dans le chef des responsables des autorités publiques et des institutions muséales. Celles-ci se comportent comme si elles étaient situées dans une zone « libre » de toute réglementation et de respect d’engagements contractuels, une zone franche culturelle, et cela au détriment du patrimoine classé, auquel elles devraient être, par leur fonction, très attachées.

Articles connexes