Espace Public — Publié le 20 décembre 2013

Du solide pour une rue Neuve habitée !

Perspective de la rue aux Choux face à l’église du Finistère

La Ville de Bruxelles prépare avec le bureau Buur-Latz un masterplan pour le réaménagement de la Rue Neuve et de ses abords.
A cette occasion, l'ARAU rappelle que la réaffectation des étages est un levier indispensable pour revitaliser la rue Neuve et doit impérativement accompagner l’élaboration du masterplan.

Le paysage monofonctionnel hypertrophié de la rue Neuve, composé exclusivement d’enseignes que l’on retrouve partout dans le monde, n’est pas immuable.
Face à la concurrence de nouveaux centres commerciaux, que la Ville de Bruxelles organise elle-même, une perte de vitesse peut légitimement être crainte du côté du centre-ville. Seuls des habitants peuvent garantir une revitalisation de la rue Neuve. C’est donc avant tout sur les logements au-dessus des commerces que la Ville doit miser si elle souhaite garantir au futur réaménagement un caractère pérenne.

Rénover ne suffit pas, il faut entretenir et habiter.

Articles connexes