Catégorie: Mobilité

L'école des Européens à Laeken : quelle intégration à l'environnement urbain ? (13 avril 2007)

Pour l’ARAU, qui condamne toutes les initiatives qui accentuent l’apartheid scolaire dont souffre déjà notre système d’enseignement et qui s’indigne de voir se créer sur le territoire régional des écoles réservées à une classe de la population, ce projet soulève en outre des questions relatives au patrimoine, à la mobilité et à son intégration par rapport à un quart...

Retard du RER (23 mars 2007)

Le gel du RER constitue peut-être une opportunité pour Bruxelles. Au Gouvernement bruxellois de s’en saisir pour redistribuer l’espace public autrement en marquant visiblement la priorité aux transports en commun, aux piétons et aux cyclistes, en redéployant sa politique du logement et de gestion des espaces publics, en augmentant sensiblement les moyens de la STIB en vue de la résorption des 250 points noirs.

Mémorandum des associations pour la nouvelle législature communale en matiÚre de transports en commun (15 mars 2007)

Les associations signataires estiment qu’à l’heure où la nouvelle législature communale débute, elles se doivent de rappeler leurs priorités en matière de transports publics à l’égard des collèges échevinaux, du gouvernement régional et de la STIB. La prochaine conclusion du futur contrat de gestion de la STIB pour la période 2007 – 2011 fournit une occasion supplémentaire aux as...

L'ARAU demande une desserte en transports en commun préalable au développement immobilier sur le site de Tour & Taxis (19 février 2007)

La demande de permis d’urbanisme et d’environnement pour porter la capacité de parking sur une partie du site de Tour et Taxis à plus de 1.000 emplacements doit être refusée par la Ville de Bruxelles. Pour l’ARAU, il ne faut pas attendre des années pour mettre en place des lignes de transports en commun à des fréquences attrayantes car les projets immobiliers progressent. Ces lignes doivent non seulement relier les pôles ...

Élargissement de la ChaussĂ©e de Vilvorde (7 septembre 2006)

Les habitants et la presse ont été abusés : les travaux de cette portion de la "route industrielle nord" ont déjà été réalisés ! L’ARAU demande qu’une sanction soit prise à l’égard d’une administration qui contourne les règles au risque de déforcer le sens du droit et que l’Administration et son ministre de tutelle soient interrogés sur leurs méthodes : d&rsqu...

Une nouvelle autoroute industrielle dans la ville... (4 septembre 2006)

Poussé par un objectif de court terme, le Gouvernement préfère adapter le réseau routier, et donc se mettre en contradiction avec sa politique de mobilité, et à faire fi de la qualité de vie des riverains, et donc compromettre la viabilité d’un quartier qu’il cherche à développer, plutôt que de changer d’implantation alors même que Tour et Taxis est inadapté à accueillir leBILC po...

Projet Diabolo de la SNCB (10 mars 2006)

Diabolique Diabolo. La Flandre se prépare-t-elle à vampiriser les emplois bruxellois ? La construction du diabolo n’est pas un enjeu ferroviaire, c’est un enjeu politique et économique. Cette infrastructure coûte entre 403 et 493 millions d’Euros, elle est financée par Infrabel, filiale de la SNCB5. Les Bruxellois refusent de financer par leurs impôts un outil qui vise à vider Bruxelles de ses emplois.

Projet d’extension du centre TIR (16 dĂ©cembre 2005)

En janvier 2004, l’enquête publique sur le dossier de base du Plan Particulier d’Aménagement du Sol préparé par la Ville de Bruxelles pour le site de Tour et Taxis a mis en lumière des problèmes qui auraient pu être anticipés, entre autres la question de la pertinence d’un petit centre de Transport International Routier (8 ha) assorti de 350 mouvements de camions par jour au coeur d’un quartier d’habitats. Un ...

Suivez-nous