Toutes nos analyses

Eglise du GesĂč : le landerneau politique bruxellois s'empresse de cirer les bottes du promoteur qui a fautĂ© (2 juillet 2010)

Suite aux déclarations des Secrétaires d’État au logement, Christos Doulkeridis, et à l’Urbanisme, Emir Kir, parues dans Le Soir de ce vendredi 2 juillet sur l’annulation par le Conseil d’État du permis d’urbanisme pour le projet d’hôtel sur le site du Gésu, rue Royale à Saint-Josse, les requérants ARAU, IEB et un riverain rappellent les faits.

Les pavés bruxellois (25 juin 2010)

Analyse de l'ARAU sur le phénomène de la disparition d'un patrimoine urbain à partir d'un courrier à l'UNESCO. L'ARAU estime que les pouvoirs publics peuvent décider, au terme d'un débat public, de proposer une approche cohérente d'aménagement en fonction du contexte urbain et des usages mais qu'en aucun cas l'aménagement des espaces publics ne doit être dicté par des intérêts particuliers.

Places des Martyrs : le martyre continue... (17 juin 2010)

A la fin des années 80, un promoteur, DEKA, rachète entre autres les quatre immeubles situés place des Martyrs, 1-4 – puis l'angle rue Saint-Michel, 41, avec l'intention d'y aménager un hôtel. Les façades et les toitures sont classées (depuis 1963), les contraintes patrimoniales sont connues. C'est même une des motivations du promoteur : tirer parti de la plus-value patrimoniale de cet écrin d'exception afin de promouvoir un h...

Le Gouvernement bruxellois décide une nouvelle pénétrante entrante sous l'avenue de Cortenberg (3 juin 2010)

La Région désavoue le volet "Mobilité" du projet de l'Atelier de Portzamparc qui propose de resserrer les boulons à l'entrée de la Région et de mettre en oeuvre les -20% de pression automobile sur Bruxelles préconisés par les plans. Loin d'avoir donné ce type d'objectif à l'étude de mobilité menée par Beliris, la Région lui a assigné comme objectif de faire disparaître d'un coup deba...

Le Mont des Arts, le Coudenberg et rue Villa Hermosa, vitrine culturelle et habitée de Bruxelles (11 mai 2010)

Arpenté quotidiennement par les habitants et travailleurs du quartier, les ambassadeurs, le ministre-président de la Région bruxelloise et les nuées de touristes, l’espace public se doit d’être à la hauteur de son statut et de ses hôtes. Dans les textes, c’est certainement le cas. Mais qu’en est-il dans les faits ? L’ARAU et le Comité d’habitants Coudenberg-Villa Hermosa-Régent ont fait un relev&e...

Rue de la Loi, 107-109 : La Ville doit promouvoir un projet mixte conforme aux plans, au schéma directeur et au futur plan urbain Loi (19 avril 2010)

Le projet Atenor rue de la Loi remplace l’hôtel Europa par 28.487 m² de bureaux. L’ARAU demande à la Commission de concertation de remettre un avis défavorable sur ce projet car le principe du « bon aménagement des lieux » n’est pas respecté compte tenu que le projet n’est pas conforme au schéma directeur du quartier européen de 2008.

Plan Iris II vert : le Gouvernement enfin sur la bonne voie ? (22 mars 2010)

Malgré une nette évolution dans les discours, les actes en matière de mobilité ont été timorés sous la législature précédente et en constituent même le point noir en terme de bilan. L’ARAU soutient le Secrétaire d’État Bruno De Lille qui va, enfin, dans la bonne direction, celle qui est attendue par la population. L’ARAU espère que les dinosaures du Gouvernement et des partis com...

Projet Premium - Un PPAS sur mesure pour une 4 façades sur 41 étages : trop haut, trop de bureaux, trop de voitures ! (10 mars 2010)

Le projet, dénommé « Premium », consiste en la construction d’une tour d’habitation isolée de 43 niveaux (rez+41 étages+toiture) et de 4 immeubles de 9 niveaux (rez+8) pour un total de 361 logements. Des commerces sont prévus au rez-de-chaussée de la tour de logement (1.627 m²). Des immeubles de bureaux complémentaires sont prévus le long du quai de Willebroeck (pour 29.615 m²). Les pouvoirs publics aura...

Suivez-nous