Catégorie: Projets de ville

Projet Premium - Un PPAS sur mesure pour une 4 façades sur 41 étages : trop haut, trop de bureaux, trop de voitures ! (10 mars 2010)

Le projet, dénommé « Premium », consiste en la construction d’une tour d’habitation isolée de 43 niveaux (rez+41 étages+toiture) et de 4 immeubles de 9 niveaux (rez+8) pour un total de 361 logements. Des commerces sont prévus au rez-de-chaussée de la tour de logement (1.627 m²). Des immeubles de bureaux complémentaires sont prévus le long du quai de Willebroeck (pour 29.615 m²). Les pouvoirs publics aura...

Schéma directeur Delta : halte à la pollution de l'air! (9 février 2010)

La Commission européenne ne peut justifier la pénétration d'une autoroute dans le tissu urbain L’ARAU a analysé le schéma directeur Delta qui stagne discrètement sur la table du Gouvernement régional depuis juillet 2009.Les options de base de ce document, si elles sont « ambitieuses» à premières vues, constituent une menace pour la qualité de vie : prolongation de l’autoroute de pénétr...

Business Route 2018 : danger pour la ville-Région de Bruxelles (16 décembre 2009)

Les associations d’entreprises de Bruxelles (BECI), de Flandre (Voka) et de Wallonie (UWE) ont publié, avec le soutien de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), une feuille de route destinée à conserver et accroître l’attractivité et la compétitivité de ce qui est appelé la « région métropolitaine bruxelloise », ou Brussels Metropolitan Region. Cette BMR recouvre 62 communes (c...

Nouvelles charges d'urbanisme : le gouvernement fait fausse route (9 novembre 2009)

Le Conseil d’État, sur la base d’un recours introduit par le secteur de l’immobilier, a annulé, dans un arrêt du 15 juin 2009, les dispositions prises par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale qui organisaient le dispositif des charges d’urbanisme. Il s’agit d’une annulation de nature technique. Le Conseil d’État ne remet pas en cause le fondement légal des charges d’urbanisme mais bien certa...

Projet Atenor quai des péniches (18 mai 2009)

Le projet Premium d’Atenor est dans la phase préliminaire à l’étude d’incidences. Le projet de cahier de charges de cette étude passera en commission de concertation le 19 mai. L’ARAU a relevé plusieurs points du projet qui doivent être impérativement modifiés. D’autres études d’incidences, telles que sur le projet de Tour et Taxis ou sur le projet Realex,ont modifié substantiellement le c...

Tour & Taxis : que font la STIB et Pascal Smet ? (18 mars 2009)

Depuis 5 ans, la Région en concertation avec la Ville de Bruxelles, la STIB et la commune de Molenbeek a eu le loisir de décider du tracé et d’entamer la construction de la passerelle Picard, qui conditionne la réalisation de l’ensemble de la ligne, soit dit en passant, et dont la demande de permis semble s’être perdue dans les limbes2. La passerelle Picard a fait l’objet d’une demande de permis d’urbanisme. L’é...

Réaménagement de la rue de la Loi : un projet raisonnable en matiÚre de mobilité... mais aucune garantie pour le logement (13 mars 2009)

A l’occasion de la sortie du schéma directeur « Europe » voté par le gouvernement en avril 2008, les associations s’insurgeaient contre le volet « mobilité » de celui-ci. Le schéma prévoyait de garder la capacité existante de la rue de la Loi en matière de flux des véhicules automobiles et proposait d’enterrer le problème de la circulation automobile de transit sous tunnel sous le vocable ...

CitĂ© administrative de l'État (11 fĂ©vrier 2009)

Il faut une vue d'ensemble sur la Cité administrative de l'État Les 20 janvier et 3 février 2009, les associations susdites ont participé aux réunions de la commission de concertation de la Ville de Bruxelles concernant les demandes de permis des promoteurs RAC Investment Corp et Breevast, portant sur une partie del’ensemble Cité administrative. Les seules demandes introduites portent sur les bâtiments D & F et C, demandes que laCommi...

CitĂ© administrative de l'État : la Ville laisse les promoteurs improviser (2 fĂ©vrier 2009)

L’ARAU estime que le projet de logements sur l’immeuble C est une bonne chose, d’autant qu’il s’agit d’une sorte de « première » (reconversion partielle d’un immeuble de bureaux en logements). Mais la demande permis sur les immeubles D et F doit être revue car elle n’intègre pas de logements alors que la demande de permis pour l’immeuble C en intègre, ce qui est la preuve que c’est possible. De ...

Suivez-nous