Projet de musée du Chat : extension du zoning muséal du Mont des Arts et démolition inutile d’un bâtiment qualitatif

Projet de musée du Chat : extension du zoning muséal du Mont des Arts et démolition inutile d’un bâtiment qualitatif

Pour enrayer la dérive monofonctionnelle du quartier Royal, l’ARAU propose d’installer le musée à la gare de l’Ouest et de rénover le bâtiment « 1930 » pour y accueillir du logement

La commission de concertation se réunira ce mercredi 29 janvier pour se pencher sur la demande de permis déposée par la SAU (Société d’Aménagement Urbain de la Région de Bruxelles-Capitale) consistant à « construire un bâtiment casco en vue d’y installer le Musée du Chat et du dessin d’humour en lieu et place d’un bâtiment existant à démolir ».

L’intervention de l’ARAU dans ce dossier n’a pas pour but de remettre en question l’intérêt ou la pertinence de créer un musée du ChatChat Cartoon Museum » de son nom complet) au sein de la Région. En revanche, la localisation choisie rue Royale pose question :

  • D’une part parce qu’on se situe là au cœur du « zoning de musée » du Mont des Arts. L’ARAU s’est toujours opposé à cette concentration d’une même fonction muséale/culturelle car elle est contraire à l’objectif de mixité fonctionnelle de la ville et n’offre pas l’animation urbaine diversifiée nécessaire à des habitants. Le logement doit avoir sa place dans ce quartier !
  • D’autre part parce que le programme du musée, se développant sur près de 4000 m², ne correspond pas au bâtiment existant, faisant moins de 2000 m² : le projet consiste en conséquence en une opération de démolition-reconstruction plus onéreuse et plus dommageable qu’une rénovation, aussi bien en termes d’impact environnemental (gaspillage des ressources existantes, production énergivore de matériaux neufs) que d’atteinte au patrimoine classé environnant.

Le projet aurait en outre un impact local important sur les habitants de la rue Villa Hermosa qui servirait de voirie de service au musée. Il faut rappeler que cette rue est déjà utilisée à cette fin par d’autres « institutions » du quartier comme le MIM.

Ajouter un nouveau musée dans le quartier du Mont des Arts ne ferait que renforcer son caractère de zoning muséal. En projetant l’installation du musée du Chat dans ce quartier, la Région agit à l’encontre de l’objectif de mixité fonctionnelle qu’elle prône.

Alors qu’elle ambitionne, entre autres, de « briser » la monofonctionnalité de bureaux de la rue de la Loi en y réintroduisant du logement, elle ne semble pas considérer comme problématique la concentration de musées dans le quartier du Mont des Arts, comme si l’étiquette « culturelle » pouvait rendre la monofonctionnalité acceptable…
L’ARAU, qui a toujours combattu pour la mixité des fonctions dans tous les quartiers de la ville, ne peut accepter que le projet de musée du Chat s’installe rue Royale et propose donc de le localiser à Molenbeek, sur le site de la gare de l’Ouest.

En conséquence, le bâtiment 1930, voué à la démolition, doit être conservé et rénové, ce qui était par ailleurs l’option choisie par la Région jusqu’en 2016. Il faut y développer un projet de logements afin de ramener des habitants dans le quartier pour qu’il fasse ville.

Lire l’analyse complète