Le Gouvernement bruxellois décide une nouvelle pénétrante entrante sous l'avenue de Cortenberg

Le Gouvernement bruxellois décide une nouvelle pénétrante entrante sous l'avenue de Cortenberg

La Région désavoue le volet “Mobilité” du projet de l’Atelier de Portzamparc qui propose de resserrer les boulons à l’entrée de la Région et de mettre en œuvre les -20% de pression automobile sur Bruxelles préconisés par les plans. Loin d’avoir donné ce type d’objectif à l’étude de mobilité menée par Beliris, la Région lui a assigné comme objectif de faire disparaître d’un coup de baguette magique les 4.000 véhicules/heure qui tournent autour du rond-point Schuman. Quelle tartuferie : “cachez ces voitures que je ne saurais voir”. Elles réapparaissent pourtant bien quelque part et la pollution n’est pas enterrée avec elles.