Bruxelles 1930 - Art Déco et Modernisme

Prix sur demande

Après la Première Guerre mondiale, l’exubérance décorative n’est plus de mise. L’architecture va s’épurer, la ligne et l’angle s’imposer.

Organiser cette visite pour un groupe
Van-Buuren-intérieur.jpg

Après la Première Guerre mondiale, l’exubérance décorative n’est plus de mise. L’architecture va s’épurer, la ligne et l’angle s’imposer. L’Art Déco va produire des formes nouvelles aux allures résolument géométriques. Au même moment, une poignée d’architectes vont révolutionner l’architecture. Pour eux, la maison devient une “machine à habiter” où tout doit être pensé en terme de fonctionnalité. Ce tour offre un large panorama des tendances de l’architecture de l’entre-deux guerres à Bruxelles, de l’Art Déco au Modernisme. 

Lieu de départ