Derrière les murs : la prison

03.07.21 > 04.12.21

Je souhaite réserver une visite

Gratuit
Effacer

L’ARAU part à la rencontre de l’histoire de la construction de ces prisons cellulaires (dont certaines parties devraient bientôt être classées) qui ont accompagné l’évolution de quartiers particulièrement riches en patrimoine et en perspectives urbaines.

DSC06061-compresse-prisons-scaled.jpg

La reconversion des prisons de Saint-Gilles à Forest

Derrière leur façade monumentale, les prisons de Saint-Gilles et de Forest se fondent dans les quartiers qui les entourent. En 2022, le pouvoir fédéral prévoit le déménagement de ces prisons à Haren, dans le nord de Bruxelles. Ce déplacement hors de la ville provoquera de nombreux changements pour les institutions carcérales mais aussi pour l’avenir des sites de Saint-Gilles et de Forest. L’ARAU part à la rencontre de l’histoire de la construction de ces prisons cellulaires (dont certaines parties devraient bientôt être classées) qui ont accompagné l’évolution de quartiers particulièrement riches en patrimoine et en perspectives urbaines. Aujourd’hui, l’intégration de ce patrimoine pénitentiaire unique pose la question des raccords avec les quartiers, pas toujours évidents : comment la reconversion de près de 10 hectares permettra-t-elle de créer de nouveaux liens avec la ville sans dénaturer l’identité et la mémoire de ces complexes historiques hors-normes ?

Durée : 2h

Lieu de départ : A l’angle de l’avenue Albert et de la rue Arthur Diderich, 1190 Bruxelles