Une maison bruxelloise : l’atelier Marcel Hastir

29.10.22

Je souhaite réserver une visite

Effacer

Cette visite est également l’occasion de redécouvrir le quartier Léopold, première extension de Bruxelles hors les murs, qui fut en son temps le centre de la vie mondaine de la jeune Belgique. Quelques très beaux ensembles nous en rappellent le souvenir.

Organiser cette visite pour un groupe
Image-Marcel-Hastir-salle-2e-etage.jpg

C’est derrière les murs de cette maison anonyme du quartier Léopold que vécut le peintre Marcel Hastir de 1935 à sa mort en 2011. Cet artiste peintre, amateur de philosophie et de musique, y enseigna et y organisa de nombreux concerts pour de jeunes chanteurs parmi lesquels Jacques Brel et Barbara. Ce foyer artistique et culturel est également un lieu de mémoire. D’importantes actions de résistance y furent organisées pendant la seconde guerre mondiale, comme l’arrêt du 20ème convoi de train entre Malines et Auschwitz, le 19 avril 1943. La Fondation Atelier Marcel Hastir qui occupe aujourd’hui la maison perpétue la mémoire et l’action de son illustre hôte grâce à une programmation de concerts et d’activités culturelles.

Cette visite est également l’occasion de redécouvrir le quartier Léopold, première extension de Bruxelles hors les murs, qui fut en son temps le centre de la vie mondaine de la jeune Belgique. Quelques très beaux ensembles nous en rappellent le souvenir.

Lieu de départ : Devant l’entrée de l’atelier Marcel Hastir (rue du Commerce 51, 1000 Bruxelles)

Durée : 1h30