La démolition des immeubles rues du Marais et des Sables est intolérable !

La démolition des immeubles rues du Marais et des Sables est intolérable !

Malgré les alertes lancées par l’ARAU depuis 2013, très relayées, et un recours (rejeté) de la Ville de Bruxelles contre le permis d’urbanisme, la menace de démolition se concrétise…
Seule une forte mobilisation peut encore sauver ces bâtiments remarquables !

Les immeubles en partie dus à l’architecte Paul Saintenoy (auteur de l’Old England), et situés dans la zone de protection des Anciens magasins Waucquez de Victor Horta, classés (CBBD), sont plus que jamais menacés par le projet de démolition-reconstruction de la haute école Odisee (ex-HUB).
À l’heure où l’urgence climatique est partout décrétée, un tel gaspillage d’énergie (production de matériaux de construction neufs, chantiers et charroi, etc.) est intolérable, d’autant plus que ces immeubles, rénovés en 1992, sont en très bon état.

Outre ce non-sens environnemental, une destruction serait aussi synonyme de non-sens urbanistique, de non-sens patrimonial et de non-sens économique alors qu’une réaffectation des bâtiments est tout à fait possible.

La pétition de l’ARAU lancée en 2014 et relancée en 2017, mérite donc d’être à nouveau rediffusée… et partagée !

Signer la pétition

 

Partager sur les réseaux sociaux