Mieux que le métro Nord, la priorité au tram !

Mieux que le métro Nord, la priorité au tram !

Deux ateliers citoyens  pour imaginer des solutions visant l’amélioration des performances du transport public de surface

Les jeudis 29 novembre et 6 décembre, l’ARAU propose un parcours diagnostic, avec reportage photos, le long des tronçons problématiques, qui sera complété par un travail en atelier afin de lister les points noirs et les possibilités d’amélioration (site propre, dispositifs de détection des véhicules et gestion des feux, suppression du stationnement, modalités de gestion des carrefours, aménagement des arrêts, etc.). Chaque atelier sera introduit par un expert qui fera un état des lieux des alternatives déjà envisagées pour ces lignes. Le tout débouchera sur des propositions concrètes qui seront adressées à la STIB, à la Région et aux communes concernées.

En surface, le transport public est fortement pénalisé par la voiture. Le projet de Plan Régional de Mobilité Good Move le rappelle clairement :
« Les problèmes de vitesse et de régularité du réseau de surface nuisent à la qualité et à l’attractivité du service : surcharge aux arrêts et dans les véhicules, temps de parcours globalement longs et peu fiables. Ils contribuent aussi à augmenter les coûts d’exploitation, puisque pour maintenir une offre équivalente, il faut mettre en circulation un nombre plus important de véhicules. Malgré un programme d’investissements dédiés, la tendance depuis 2010 est à la dégradation de la situation.»

Faute de marges de manœuvre en surface, et sur base du postulat d’un maintien des flux automobiles, les autorités ont choisi la solution apparemment la plus facile et la plus coûteuse : enterrer les transports en commun.

C’est pour mettre en avant des alternatives à la fois moins chères et surtout bien plus rapides à mettre en œuvre que l’ARAU a décidé d’organiser des ateliers citoyens avec les groupes locaux et les habitants-usagers du transport public : ces promenades, focalisées sur un objectif d’amélioration du parcours des transports en surface, porteront sur les tronçons a priori les plus concernés pour Bruxelles mobilité et la STIB :

  • la ligne 55 à Schaerbeek
  • le tronçon Albert-Midi-Stalingrad-Anneessens

Télécharger le programme

 

Partager sur les réseaux sociaux