Logement — Publié le 2 avril 2008

Tour Madou : deux engagements de Saint-Josse non réalisés six ans après la délivrance du permis d'urbanisme

Le permis délivré par la Commune de Saint-Josse pour la rénovation-reconstruction de la tour Madou en 2002 entraînait la démolition de logements notamment pour le percement de la nouvelle rue Léopold Lenders destiné à dégager la tour. Pour les compenser, il stipulait de rendre public l’auditorium prévu à contre l’immeuble et de construire de nouveaux logements.
Après vérification, l’ARAU constate que cet équipement n’est pas accessible au public : la Commission européenne, propriétaire des lieux, a décliné une fin de non recevoir à notre demande d’accès. Quant à la Commune, elle annonce que la Commission a déposé une demande de permis pour supprimer le caractère d’utilité publique de l’auditorium...